Travaux universitaires - Septembre 2021

Publié le :

À la recherche de l’ombre, géographie des systèmes agroforestiers émergents en cacaoculture ivoirienne post-forestière

SANIAL, Elsa – Doctorat, Université Jean Moulin Lyon 3, Ecole doctorale n°483, Sciences sociales, Discipline de doctorat : Géographie et Aménagement – 13 décembre 2019, 373 p. - Site de scd-resnum.univ-lyon3.fr

Abstract : « De nombreux acteurs sont sur le terrain en Côte d’Ivoire pour promouvoir l’agroforesterie et en accélérer l’adoption. Puisque cette dynamique de promotion exogène est déjà existante et sans intention de se substituer aux dynamiques lo cales, les résultats de ce travail peuvent être utilisés pour aiguiller les initiatives en cours en ayant toujours soin de se rep oser sur les pratiques et besoins des populations locales et sans perdre de vue que l’agroforesterie n’est pas une panacée. Les enquêtes conduites auprès des producteurs de cacao du sud ivoirien ont permis d’illustrer qu’ils détiennent des connaissances riches et variées en matière d’agroforesterie et que nombre d’entre eux la pratiquent ou cherchent à la pratiquer. Bien que cela puisse paraître évident, les pratiques et connaissances paysannes ne sont que très rarement intégrées dans les pro jets de promotion de l’agroforesterie qui diusent auprès des producteurs des systèmes agroforestiers clés en main. Il y a donc un paradoxe agroforestier en Côte d’Ivoire : d’une part des producteurs adoptent sans encadrement des pratiques agroforestières variées et d’autre part les pro jets promouvant des systèmes agroforestiers top-down rencontrent des difficultés à trouver l’adhésion des producteurs. Pour dépasser ce paradoxe, les systèmes promus doivent soit répondre aux besoins des producteurs soit faire l’objet d’une opportunité économique. »

Mots clés : COTE D’IVOIRE, CACAO, AGROFORESTERIE, PRODUCTEUR


Estado del arte de la producción científica sobre comercio justo y agenda 2030 en México

NIETO MORENO, Catherine ; - 2021, 16 pages - Site de researchgate.net

Resumen : “ El comercio justo se ha construido como un movimiento político basado en el diálogo, la transparencia, el respeto y la equidad en el comercio internacional ; además sus postulados han sido considerados un componente importante para la consecución de los objetivos de desarrollo sustentable instituidos en 2016. Un análisis de la producción científica nos permite observar la evolución de estos conceptos y como se relacionan entre sí en los lugares donde se implementa, por ello el objetivo de este estudio fue hacer una revisión del estado del arte de la producción científica sobre comercio justo y desarrollo sustentable en México de 2015 a la fecha a través del método de estudio bibliométrico. Parte de los resultados que se obtuvieron fue evidencia de la predominancia de la industria cafetalera como objeto de estudio en el enfoque de comercio justo ; también se identificó que estos estudios están liderados por clústeres de instituciones extranjeras que integran redes de colaboración que apoyan la proyección de las instituciones mexicanas, mismas que han disminuido el volumen de la producción científica sobre este tema en los últimos años.”

Mots clés : MEXIQUE, COMMERCE EQUITABLE, AGENDA 2030, ETUDE BILIOMETRIQUE


Transforming the International Food Supply ; Sustainable Practices in Small Intermediary Businesses

WEBER Hanna – Thèse de docteur de philosophie - University of Lüneburg, Faculty of Sustainability Science of Leuphana, 2021, 184 pages - Site de pub-data.leuphana.de

Resumen : “The global food system faces many complex challenges, and there is general agreement that a transformation is needed. While localizing food has been proposed as a means to this end, changing global food supply chains may also lead to sustainable food systems. Because most food systems today have an international dimension and are likely to remain connected, on one way or another, to other ones across the globe, it is necessary to find solutions to problems such as exploitation or environmental degradation. Current approaches such as Fairtrade certification often result, however, only in incremental change, and it is not clear how the current system could be transformed to make it sustainable. Addressing this challenge and the related gap in the literature, this study examines the emerging practices of small intermediary food businesses, which act between agricultural producers and consumers, and may have the potential to advance sustainability in international food supply. Including a systematic review of the literature on food systems change (Study#1), this dissertation adopts a transformational sustainability research methodology, which is solution-oriented, aims to integrate system, target and transformation knowledge, and is characterized by a transdisciplinary research practice. It conceptualizes challenges of international food supply and empirically investigates entrepreneurial solution approaches to address these challenges (Study#2). Two transdisciplinary research projects with small coffee businesses located in Germany, Mexico, and the U.S. were conducted to examine how these approaches could be implemented (Study#3, Study#4, Workshop reports 1+2). This study shows that challenges in international food supply chains can be conceptualized as negative effects of large geographical and relational distances. It also identifies five entrepreneurial solution approaches specified by twelve sustainability-oriented design principles to address these negative effects. Creating relational proximity between supply chain actors, that is, strong relationships based on knowledge and care, seems to be a key factor to advance sustainability in international food supply. The results also suggest that by building such strong relationships and changing the fundamental principles of international food trade (e.g. putting people before profits), small intermediary businesses could be important agents in food system transformations. The findings also highlight the importance of collaboration with peers in local networks, in which new sustainable business practices could be shared and disseminated. Transdisciplinary collaborations involving both researchers and small food businesses could result in innovative solutions and, ultimately, a transformation of food systems. Although the small-sized businesses examined here are already highly committed to sustainability, this study has important implications for researchers and practitioners, including individual entrepreneurs, who aim to advance sustainability in international food supply.”

Mots clés : ALLEMAGNE, ETATS UNIS, MEXIQUE, SYSTEME ALIMENTAIRE MONDIAL, COMMERCE EQUITABLE, PETIT ENTREPRISE, FILIERE, COMMERCE DURABLE


O Projeto Waraná : comercio justo dos produtos dos jardins florestais Sateré Mawé

BEAUFORT, Bastien - Biodiversidade e Políticas Públicas no Brasil, 2021, 6 pages – Site de halshs.archives-ouvertes.fr

“As razões da aceitação social do Waraná como produto de nicho nos mercados europeus no século XXI são históricas : as plantas tônicas sempre foram desejadas no Velho Continente desde pelo menos o século XVI, e a introdução do café, do chá e do cacau, num movimento dirigido pela demanda. Porém, o comércio justo do Waraná e os demais produtos originários das florestas amazônicas hoje em dia, segue complexo, e é um projeto político que procura empoderar os produtores nas cadeias produtivas, no âmbito do reconhecimento da cultura indígena e da conservação, restauração e valorização da biodiversidade.”

Mots clés : BRESIL, GUARANA, SATERE MAWE, COMMMERCE EQUITABLE


Analyse systémique des services de conseil liés aux certifications du cacao en Côte d’Ivoire

Économie Rurale, n°377, juillet-septembre 2021, 20 pages - Site de researchgate.net/profile

Résumé : « L’objectif de cet article est d’analyser le fonctionnement des services de conseil agricole dans la certification du cacao. Le cadre conceptuel mobilisé combine les apports des systèmes d’innovation et de l’économie des services. La méthodologie est basée sur une étude de cas des programmes de certification de deux importants exportateurs de la chaîne d’approvisionnement de cacao en Côte d’Ivoire. Les résultats relèvent que les services de conseil sont des dispositifs pluri-acteurs pilotés par les exportateurs grâce aux mécanismes de financement. Ils orientent à la fois des activités de front-office et de back-office des services de conseil, en fonction de leurs objectifs. Ces choix impactent les compétences des conseillers des coopératives, le contenu et la qualité du conseil. Les résultats soulignent les difficultés à apporter des changements dans le fonctionnement des dispositifs de conseil à cause de la faiblesse des coopératives. À partir de cette analyse, des enseignements sont tirés pour l’appui à des dispositifs de conseil de ce type. »

Mots clés : COTE D’IVOIRE, CACAO, COOPERATIVE, CERTIFICATION, EXPORTATEUR, COMMERCE EQUITABLE


Increasing Consumers’ Purchase Intentions Toward Fair‑Trade Products Through Partitioned Pricing

Journal of Business Ethics, Octobre 2021, 26 pages - Site de link.springer.com

Abstract : « Selling fair-trade products can be problematic because of their higher price when compared with conventional alternatives. We propose that one way to solve this problem is to make consumers aware of the benefits of fair-trade. To this end, we perform three experimental studies to show that partitioned pricing (PP), which explicitly displays fair-trade as a separate price component, increases consumers’ purchase intention toward the fair-trade product. This effect can be explained by increased perceptions of price fairness, which itself is mediated through transparency (but only if an additional verbal justification of the fair-trade price component is present). In the absence of such a verbal justification, recalled prices instead of transparency explain the positive effect of PP on consumers’ purchase intentions. Interestingly, boundary conditions of this effect barely exist. Our incentive-aligned study illustrates that PP is associated with a 20% increase in purchases of fairtrade products. The results demonstrate an opportunity to increase the market share of fair-trade products, which increases social welfare and sustainability.”

Mots clés : EUROPE, PRODUIT EQUITABLE, PRIX, CONSENTEMENT A PAYER
 


Analyse de la chaîne de valeur café en République démocratique du Congo selon la méthode VCA4D : Cas de la Réserve de Biosphère de Luki

MANFROY, Sandy - Gembloux Agro-Bio Tech, 2021, 60 pages - Site de matheo.uliege.be

Résumé : “A l’heure actuelle, les pays en développement font face à de nombreux défis d’ordre économiques, sociaux et environnementaux. Il est primordial que ces défis soient relevés de concert avec les Objectifs de développement durable. L’analyse des chaînes de valeur est un outil pertinent aidant à trouver les
actions et les points d’impact qui permettront de transformer de manière efficiente les sociétés actuelles vers plus de durabilité, d’inclusion et d’équité. Cette étude a pour objectif d’analyser la chaîne de valeur café autour de la Réserve de Biosphère de Luki, en RDC, selon la méthode « Value Chain Analysis for Development ». Cette analyse vise à évaluer les possibilités de relance de la filière café dans cette zone, afin de diminuer la pauvreté et les pressions exercées sur la réserve. Les résultats de l’étude sont divisés en quatre types d’analyse : fonctionnelle, économique, sociale et environnementale. L’analyse économique et financière met en évidence que la filière café est rentable pour tous les acteurs de la chaîne de valeur et qu’elle peut avoir un réel impact au niveau provincial. Il existe également des marges d’augmentation de la valeur ajoutée des producteurs. L’analyse sociale évalue les six domaines suivants : conditions de travail, droits fonciers et accès à l’eau, conditions de vie, sécurité alimentaire et nutritionnelle, capital social et genre. Cette analyse permet de pointer les domaines dans lesquels une amélioration est nécessaire : l’accès à la terre et le capital social. Finalement, l’analyse environnementale évalue les impacts de la chaîne de valeur café sur l’épuisement des ressources, les écosystèmes et la santé humaine. Il en ressort que le développement de la chaîne de valeur pourrait avoir des effets positifs sur l’environnement, notamment par une diminution de la déforestation. Pour conclure, les perspectives de développement de la chaîne de valeur café autour de la Réserve de Biosphère de Luki sont encourageantes. Des recommandations ont été proposées dans le but que le développement de cette filière soit fait de manière efficace et efficiente, tout en améliorant les conditions de vie et la sécurité alimentaire des populations locales. Il existe un réel potentiel de la filière à contribuer à une croissance économique inclusive et durable du point de vue social et environnemental. »

Mots clés : REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, CAFE, CHAINE DE VALEUR, METHODOLOGIE, DEVELOPPEMENT DURABLE