Rapports et études - Mai 2018

Publié le :

Les chiffres clés du commerce équitable en France en 2017

COMMERCE EQUITABLE FRANCE, mai 2018, 9 p.

En 2017, les ventes des produits équitables ont augmenté de 10 % et, pour la première fois, le chiffre d’affaire a dépassé le milliard d’euros. On peut déjà retenir ces quelques chiffres particulièrement significatifs : 95 % des ventes sont des produits alimentaires ; 31 % des ventes sont issues des filières françaises ; 42 % des produits issus de filières internationales (café, cacao, sucre,...) sont vendus en grandes surfaces ; 44 % les produits issus des filières françaises (blé, fruits,...) sont vendus en magasins spécialisés ou bio.

Mots clés : FRANCE, DEVELOPPEMENT DU COMMERCE EQUITABLE, DONNEES CHIFFREES


Commerce équitable & égalité des genres

Equité (Fédération Artisans du Monde), n°20, mai 2018, 24 p. - Site de mouvement-equitable.ORG

Ce numéro spécial « Commerce équitable & égalité des genres » approfondit le thème de l’édition 2018 de la Quinzaine du commerce équitable. Malgré de nombreuses conférences internationales sur la question de l’égalité hommes-femmes et les engagements des Etats pour mettre en œuvre des politiques favorables à l’émancipation des femmes, cette égalité reste une illusion et menace même de compromettre de manière concrète et mesurable les objectifs du développement durable de l’ONU. Pour les organisations de commerce équitable, l’égalité hommes-femmes au sein des filières est inscrit dans ses principes et dans tous les cahiers de charge des labels de commerce équitable. Cette égalité fait l’objet de la Campagne actuelle « Fairchanges.org »pilotée par Oxfam Magasins du Monde.Le commerce équitable est un outil de promotion pour les femmes avec un objectif d’émancipation et d’autonomisation. Ce numéro présente quelques témoignages de femmes actives dans des organisations de producteurs et/ou productrices (Egypte, Sri Lanka, Colombie)

Mots clés : GENRE, FEMME, PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE, ARTISANS DU MONDE


Les Français et la consommation de produits équitables : Sondage Opinionway pour Max Havelaar

MICHEAU, Frédéric - OpinionWay, avril 2018, 15 p. - Site de opinion-way.com

Ce sondage commandité par Max Havelaar France a été effectué, par des entretiens, sur un échantillon d’un millier de personnes. Il concerne essentiellement 4 points : Quels facteurs l’interviewé prend-il en compte lors de ses achats (prix, provenance, salaire du producteur, protection de l’environnement,...) ? Quel est son intérêt pour une offre plus importante de produits équitables ? Quels sont les acteurs qui peuvent le mieux développer cette offre (supermarchés, restauration collective, épicerie de proximité,...) ? Quelles mesures pourraient prendre les pouvoirs publics pour favoriser la croissance de l’offre en produits équitables ? Ce sondage montre un premier résultat : 79 % des Français souhaitent disposer d’une offre en produits équitables plus grande en gamme et sur plus de points de vente.

Mots-clé : FRANCE ; ENQUETE ; CONSOMMATEUR ; OPINION PUBLIQUE, POUVOIRS PUBLICS


Dossier de presse : La Quinzaine du Commerce Équitable

Site de maxhavelaarfrance.org, 2018, 16 pages

A la veille de la quinzaine du commerce équitable (mai 2018), Max Havelaar France publie ce dossier pour faire le point sur son évolution et sur les résultats obtenus au cours de ses 25 ans d’existence. Les produits Max Havelaar les plus vendus sont le café (premier partenariat avec la coopérative guatémaltèque Fedecocagua), puis maintenant la banane (soit 10 % des ventes totales en France). Aujourd’hui, en France, 256 entreprises vendent des produits labellisés Max Havelaar ce qui bénéficie à environ 400 organisations de petits producteurs et travailleurs. Outre la nécessité de continuer à sensibiliser les entreprises et les consommateurs, il est nécessaire de faire évoluer le cadre légal en faveur du commerce équitable. C’est pourquoi Max Havelaar a participé activement aux Etats Généraux sur l’Alimentation de 2017 et à la Commission de Concertation du Commerce qui est habilitée à donner une reconnaissance publique des labels privés du commerce équitable.

Mots clés : FRANCE, MAX HAVELAAR, CROISSANCE, CAFE, BANANE, DONNEES CHIFFREES


’A fairer share’ : strengthening workers’ voices through Fairtrade, the labour movement and socially engaged companies

Site de fairtrade.net, 30/04/2018

Les exploitations de producteurs Fairtrade n’évoluent pas suffisamment vite pour améliorer les conditions de travail de leurs salariés. Il s’agit d’un processus long. C’est pourquoi Fairtrade veut travailler en lien avec d’autres organisations de travailleurs, comme les syndicats. L’exemple des plantations de bananes du Haut Penja au Cameroun est intéressant. Fairtrade et les 6 syndicats représentant les ouvriers des différentes plantations ont favorisé une politique de collaboration entre toutes les parties prenantes qui a pu obtenir, entre autre, une amélioration des transports pour se rendre sur les lieux de travail, des formations,... Ce meilleur climat social a eu pour conséquences des améliorations dans les rendements. C’est une politique gagnant-gagnant.

Mots clés : CAMEROUN, BANANE, FAIRTRADE, SYNDICAT, COMPAGNIE FRUITIERE, TRAVAILLEUR, IMPACT