Vu en mars 2017

Publié le :

Pétition

Agir aux côtés de celles et ceux qui fabriquent nos vêtements (site de achact.be, 22/02/2017)

Cette pétition a pour but de demander aux grandes enseignes de l’habillement de faire pression sur leurs fournisseurs au Bangladesh pour qu’ils respectent le droit à la liberté d’association et à la négociation collective et qu’ils abandonnent les plaintes à l’encontre des représentants syndicaux. Cette pétition s’adresse aussi au gouvernement du Bangladesh.


LÉGISLATION

Devoir de vigilance : le Conseil Constitutionnel valide l’essentiel de la loi

Site de ethique-sur-etiquette.org, 24/03/2017

Le Conseil constitutionnel vient de valider la loi sur le devoir de vigilance des multinationales. Mais il a amoindri le texte en censurant les dispositions instituant une amende tout en admettant la possibilité d’engager devant le juge la responsabilité des entreprises concernées pour manquement à leurs nouvelles obligations.


BANANE

L’agence bio attaque la banane antillaise

Site de guadeloupe.franceantilles.fr, 03/04/2017

À la demande de l’Agence Bio, la justice a ordonné le retrait du slogan "plus bio que bio" que les producteurs de bananes des Antilles françaises avaient mis sur leur stand au Salon de l’agriculture. Cependant, ceux-ci ne désarment pas et considèrent que leurs bananes sont les seules à respecter 100 % des normes sociales, environnementales et phytosanitaires.

Voir aussi :


CACAO

Chute de 30% des cours du cacao

Site de ethiquable.coop, 28/02/2017

En 6 mois, le cours mondial du cacao a perdu 30 % de sa valeur. Cette chute drastique – en-dessous des coûts de production - est un vrai déséquilibre pour les 6,5 millions de petits producteurs ivoiriens. Elle va entraîner un appauvrissement généralisé et une incapacité à améliorer les pratiques agricoles et les conditions de travail. Même si la Côte d’Ivoire avait créé le Conseil du Café Cacao (CCC) pour soutenir les prix en cas de difficulté, pourra-t-il financer cette différence de prix qui ne cesse de s’accroître ?

Voir aussi :


FLEURS

Levelling the Ground for Women in Kenya’s Flower Industry

Site de fairtrade.net, 08/03/2017

Témoignage d’une salariée d’une ferme horticole au Kenya.


SUCRE

10 000 hectares de terres sucrières à l’abandon

Site de lexpress.mu, 09/03/2017

Compte-rendu de l’Assemblée générale de la Mauritius Cooperative Agricultural Federation qui regroupe les producteurs de sucre à l’île Maurice. Ceux-ci affrontent des difficultés : vieillissement des cultivateurs dont les terres ne sont pas reprises, besoin de mécaniser le chargement, difficulté de recruter des saisonniers. Le point positif réside néanmoins dans l’adaptation des raffineries locales aux goûts occidentaux.


TOURISME

Tourisme solidaire : Le Maroc a toutes les cartes en main

Site de leconomiste.com, 01/03/2017

Le Maroc dispose de tous les atouts nécessaires pour développer un tourisme solidaire qui peut avoir un réel impact sur le développement des zones rurales.


ENTREPRISES FRANCHISÉES

Franchise équitable : pour un partenariat équilibré

Site de business.lesechos.fr, 17/03/2017

Devant l’importance des entreprises et commerces franchisés et les trop nombreux échecs, un groupe d’avocats a créé un cabinet dont le logo est « Franchise équitable » pour accompagner tout au long de leurs démarches les franchisés.« 


GRANDE DISTRIBUTION

Quand le consommateur refait les prix

LE JOURNAL DU DIMANCHE - Site de lejdd.fr, 26/03/2017

"C’est qui le patron ?!", la marque lancée récemment – lors de la crise du lait - qui respecte le prix que le consommateur accepte de payer est un vrai succès. Ce prix est déterminé sur internet par les consommateurs, qui payent pour une garantie de qualité en contrepartie. Les grandes surfaces s’intéressent vivement à cette initiative. Prochain produit mis sur le marché sous cette marque : le jus de pomme.

Voir aussi :


Paris se dote du premier supermarché coopératif et participatif de France

Site de lesechos.fr, 23/02/2017

La Louve, ce supermarché coopératif et participatif qui a ouvert ses portes à la fin de 2016, compte 4 500 coopérateurs.


Entretien avec Michel Biero cogérant de Lidl France et responsable des achats : "Les contrats tripartites, c’est du bon sens paysan »

Site de lsa-conso.fr, 23/02/2017

Entretien avec le cogérant de Lidl à l’occasion du Salon de l’Agriculture. Lidl cherche à soutenir le monde paysan et, pour la vente de ses produits frais (viande, fruits et légumes, lait et poisson), il met en place des contrats tripartites en associant le monde paysan et industriel. Par ailleurs, il constate que la vente de bananes labellisés Fairtrade n’a pas eu de succès.


Déclin des hypermarchés, essor des commerces dans les gares : nouvelle dynamique

Site de lemonde.fr/smart-cities, 26/03/2017

Les hypermarchés construits en périphérie des villes sont en perte de vitesse car les consommateurs utilisent moins la voiture pour des raisons idéologiques et de prix de l’essence. De plus en plus pressés, ils cherchent plutôt à consommer au plus près de leur lieu de passage. D’où la transformation des gares en zones de commerce. Mais peut-on transformer les voyageurs en consommateurs ?


BIO

Biocoop flirte avec le milliard d’euros

Site de lafranceagricole.fr, 23/03/2017

Biocoop a connu une croissance de 25 % en 2016. Les produits du commerce équitable dépassent légèrement les 20 % de son chiffres d’affaires. Biocoop est toujours soucieux de gérer l’intégralité de la chaîne entre producteurs et consommateurs pour mieux répondre aux attentes du consommateur.


Pour les agriculteurs, l’envers du bio n’est pas si vert

Site de lesechos.fr, 01/03/2017

Devant le succès des produits bio, le ministère de l’Agriculture veut pratiquement doubler les surfaces cultivées mais les aides promises n’arrivent pas et mettent les agriculteurs dans les plus grandes difficultés.


FILIÈRE DE PRODUIT

L’Allemagne veut offrir un marché équitable aux produits africains

Site de commodafrica.com, 01/03/2017

Au cours d’un voyage au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, le ministre allemand du Développement a fait savoir qu’il souhaitait une amélioration des conditions de travail et de salaire pour les producteurs de café, cacao et coton. Selon lui, la filière entière doit être concernée et doit s’adapter à ces exigences. D’où sa participation au sein d’alliances.


TRAVAIL DES ENFANTS

Fairtrade Applauds Efforts to Step Up the Fight Against Child Labour in Belize

Site de fairtrade.net, 09/03/2017

Fairtrade se réjouit des efforts faits par le gouvernement du Belize pour lutter contre le travail des enfants.