Vers une transition juste des systèmes alimentaires. Enjeux et leviers politique pour la France

Publié le :

Le rapport étudie deux scénarios pour une transition écologique du système alimentaire français d’ici 2050. Un premier est centré uniquement sur les enjeux climat, sans remise en cause des logiques de concentration/spécialisation de la production, s’accompagnerait d’impacts socio-économiques importants : accélération de la disparition des exploitations et des emplois associés (-9 % vs tendanciel), perte d’emplois agroalimentaires (-12 % vs 2015), sans améliorer de manière subs­tantielle la qualité de l’alimentation ou de la biodiversité. Le deuxième scénario prend en compte le climat, la biodiver­sité, la santé et les emplois. Il pourrait générer de multiples bénéfices : maintien de l’emploi agricole (+10 % vs tendanciel) sans perte de revenu ; accrois­sement de l’emploi agroalimentaire (+8 % vs 2015) ; contribution à la restauration de l’agro­biodiversité et au développement d’une offre ali­mentaire plus alignée avec les recommandations nutritionnelles publiques.

LE BASIC ; IDDRI – mars 2021, 62 p. - Site lebasic.com

Accéder au document