A Gendered Analysis of Fairtrade and Organic Standards and Certificates : The Case of the Uganda Organic Coffee Farmers’ Association

Titre A Gendered Analysis of Fairtrade and Organic Standards and Certificates : The Case of the Uganda Organic Coffee Farmers’ Association
Lien hypertexte Site doshisha.repo.nii.ac.jp
Auteur OKAMOTO, Yumiko
Titre du périodique Doshisha Policy Science Review
Date 2022/05
Pagination 14 p. (pp.15-28)
Résumé L’impact des standards et certifications durables est indéniable. Cependant, la plupart des études ne font pas la distinction entre l’impact sur les hommes et sur les femmes. Cette étude fondée sur une analyse genrée du commerce de café équitable bio s’intéresse au cas de l’Uganda Organic Coffee Farmers’ Association et montre que l’égalité de genre dans les standards et les certifications a son importance pour deux raisons. Premièrement, les femmes tendent à produire un café de meilleure qualité que leurs homologues masculins ; deuxièmement, la répartition intrafamiliale des revenus de cette activité de commerce bio et équitable n’est pas équivalente entre les hommes et leurs épouses. Selon certains chercheurs, la question de l’égalité homme-femme peut être mieux respectée avec les standards du commerce équitable, par exemple sous la forme des demandes de certification obligatoire et lorsque des efforts d’innovation sont déployés par les organisations de producteurs. C’est pourquoi l’étude recommande aux réseaux régionaux Fairtrade, tels que Fairtrade Afrique de l’Est, de prendre l’initiative pour collecter les exemples de bonnes pratiques locales et les partager largement au sein de leurs organisations membres.
Organismes cités Analyse genrée des certifications et standards bio Faitrade : Cas de l’association de caféiculteurs Uganda Organic Coffee Farmers’ Association

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo