La cacaoculture certifiée en République Dominicaine : Diagnostic agraire d’une petite région agricole de la province de Duarte

Titre La cacaoculture certifiée en République Dominicaine : Diagnostic agraire d’une petite région agricole de la province de Duarte
Lien hypertexte Site de maxhavelaarfrance.org
Auteur CARON, Elisa
Date 2021/10
Pagination 47 p.
Notes Travail universitaire - AgroParisTech, Synthèse de mémoire
Résumé Étude commanditée par Max Havelaar France. La République dominicaine est le neuvième producteur mondial de cacao mais se classe premier mondial pour la production de cacao biologique. Sur le plan national, le cacao est la deuxième culture d’exportation après le tabac. En 2017, 48 % de la production nationale provenait de systèmes agroforestiers certifiés en agriculture biologique. Malgré cette forte production, les petits producteurs, possédant moins de 4 ha cultivés en cacao, vivent en-dessous du seuil de pauvreté. L’étude porte sur une petite région agricole de la province de Duarte, où l’agriculture occupe environ 20 % de la population active, et présente les principaux résultats du diagnostic agraire mené d’avril à septembre 2021. L’utilisation des sols agricoles concerne principalement la production de cacao, l’agriculture vivrière, le riz et les pâturages. L’étude de cette région a été privilégiée car elle représente 60 % de la production nationale de cacao, en 2021. Elle fait suite à un travail similaire réalisé au Pérou en 2018 sur la filière café. L’objectif est de comprendre la situation des petits producteurs de cacao en République dominicaine et d’évaluer l’impact de la certification Fairtrade sur la dynamique d’évolution de la production agricole. Il vise également à identifier les aspects qui pourraient être améliorés ainsi qu’à consolider les facteurs aux impacts favorables.

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document