Résultats de l’enquête 2021 : 6 766 cantines, 1 200 000 repas quotidiens

Titre Résultats de l’enquête 2021 : 6 766 cantines, 1 200 000 repas quotidiens
Lien hypertexte Site de observatoire-restauration-biodurable.fr
Auteur Observatoire national de la restauration collective bio et durable
Date 2021/11
Pagination 24 p.
Résumé La loi Egalim 2 impose d'introduire 50 % de produits durables – dont 20 % sous label bio – dans la restauration collective à partir du 1er janvier 2022. Cette enquête analyse des données récoltées en ligne sur un échantillon de près de 7 000 cantines réparties dans différentes régions françaises et des données résultant d'audits menés par Ecocert. Il en ressort plusieurs constats : le prix des repas avec des denrées durables peut ne pas déséquilibrer le budget ; les menus bio soutiennent la production locale ; l'introduction de produits durables a obligé les collectivités locales à une certaine inventivité ; une attention particulière à la réduction du gaspillage ; une mise en place d'actions d'éducation à l'alimentation ; une formation du personnel et une réorganisation des équipes. Globalement, les collectivités interrogées ont réussi à faire de cette nouvelle obligation dans la restauration collective un levier de développement économique, social, environnemental de leur territoire.

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document