Transition alimentaire : pour une politique nationale et européenne de l’alimentation durable orientée vers les consommateurs, les filières et les territoires

Publié le :

Ce rapport, signé par 16 membres de l’Académie d’agriculture de France, présente une analyse détaillée du système alimentaire actuel et en dénonce les impacts de plus en plus négatifs. Les défaillances du marché sont nombreuses et potentiellement de grande ampleur, au risque de compromettre la sécurité alimentaire. Elles seront sans doute accrues par le changement climatique et l’insécurité géopolitique. En France, il faudrait prolonger la loi Egalim par une loi Alimentation durable instituant une alimentation « durable, responsable et équitable », tant du point de vue de la santé des citoyens que de la protection de la planète.

ACADÉMIE D’AGRICULTURE FRANÇAISE - octobre 2019, 11 pages - Site de academie-agriculture.fr

Accéder au document