Commerce équitable : entre amplification et instrumentalisation

Publié le :

Présentation : « Le mouvement du commerce équitable est en perpétuelle évolution : apparition de nouveaux acteurs, révision régulière des stratégies et des référentiels de certification, inclusion de nouveaux produits et de nouveaux territoires de production, nouvelles formes de militantisme… Ces reconfigurations ne cessent de questionner le sens de la notion d’équitable, le périmètre d’action des acteurs, ainsi que les méthodologies à même de rendre compte de l’impact de ce mouvement. Ces multiples changements d’échelle signalent-ils l’instrumentalisation de ce mouvement par les acteurs dominants des filières, via les systèmes de certification, ou bien indiquent-ils une volonté de transformation dans d’autres sphères d’activités et par de nouvelles catégories d’acteurs ? À travers des terrains et méthodes au plus près de l’échelon local et du temps présent, il présente des études d’impact originales portant notamment sur des plantations de thé en Inde et au ri Lanka, des coopératives de producteurs de cacao nouvellement certifiées en Côte d’Ivoire, diverses organisations de promotion des produits issus de la socio-biodiversité en Amazonie… et sur l’incontournable café du Pérou, produit symbolique du commerce équitable. Ce faisant, il réinterroge la capacité de changement du commerce équitable face aux problématiques sociales et environnementales locales comme les inégalités de genre, ethniques et foncières, et la déforestation liée aux monocultures de rente. »

CARIMENTRAND, Aurélie ; SARRAZIN, Emilie ; CACERES BENAVIDES, Zina(sous la dir.) - Revue internationale des études du développement, n°240, octobre-décembre 2019, 221 p., Paris, Editions de la Sorbonne.

Accéder au document

Vu sur le web