Sustainability and Supply Chain Management in the New Zealand Fashion Industry

Titre Sustainability and Supply Chain Management in the New Zealand Fashion Industry
Lien hypertexte Site de openrepository.aut.ac.nz
Auteur GILES, Claudia Scarlett
Date 2022
Pagination 128 p.
Notes Travail univeritaire - Auckland University of Technology (New Zealand), Faculty of Business, Economics and Law, Department of Management.
Résumé L’industrie de la mode est largement dominée par le modèle de la fast fashion. Les impacts économiques, sociaux et environnementaux du “vite produit-consommé-jeté” sont incommensurables. La nature-même de l’économie capitaliste de l’industrie de la mode a engendré de nombreuses marques de vêtements dont le seul objectif est la maximisation des profits. Ce travail de recherche a pour objectif d’enrichir la littérature sur les chaînes de valeur de l’industrie de la mode en Nouvelle-Zélande et de proposer des cadres d’action pour accompagner l’industrie textile néozélandaise dans sa démarche de développement durable. La thèse s’appuie sur une analyse systématique des données concernant 5 marques de vêtements néozélandaises et leurs efforts en matière de développement éthique et durable. L’analyse a pris comme référence les t-shirts blancs en coton bio, pour comparer les différentes certifications et les efforts des marques à toutes les étapes de leur chaîne de valeur. Puis la thèse dégage les meilleures pratiques de 4 marques con-cernant les critères sociaux et environnementaux. Les résultats montrent que les marques néozélandaises font du “greenwashing” par le biais d’éco-certifications aux caractéristiques floues pour les consommateurs. Le greenwashing est également utilisé dans la publicité des marques pour souligner leurs efforts de durabilité, afin d’éviter les sujets qu’elles ne veulent pas traiter. En conclusion, la thèse recommande aux marques néozélandaises de mode vestimentaire de s’orienter progressivement vers l’économie circulaire pour “verdir” réellement leurs pratiques, en incluant des processus de “slow fashion”, en présentant moins de collections par an, en employant des matières durables et en mettant en œuvre des méthodes de recyclage de l’eau et des produits chimiques.
Organismes cités Développement durable et gestion de la chaîne de valeur dans l’industrie de la mode en Nouvelle-Zélande

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document