Éthique, territoire et certification “commerce équitable” : le cas de la participation des parties prenantes marginalisées à la gouvernance des coopératives de production d’huile d’argane au Maroc

Titre Éthique, territoire et certification “commerce équitable” : le cas de la participation des parties prenantes marginalisées à la gouvernance des coopératives de production d’huile d’argane au Maroc
Lien hypertexte Site tel.archives-ouvertes.fr
Auteur BENBIHI, Lahcen
Date 2021
Pagination 467 p.
Notes Université Ibn Zohr (Agadir, Maroc) ;Conservatoire national des Arts et Métiers (Paris) ; HESAM Université ; Discipline : Gestion et management - Travail universitaire
Résumé Le commerce équitable s’appuie sur le processus de certification, qui repose lui-même sur l’intégration des « producteurs et travailleurs marginalisés ». Mais comment la certification contribue-t-elle à leur participation dans la gouvernance des organisations de producteurs certifiées commerce équitable ? Les approches théoriques qui s’appuient sur la perception des dirigeants sont insuffisantes car elles peuvent apparaître comme des instruments  de justification de l’exclusion des parties prenantes marginalisées plutôt que des instruments d’intégration. Cette thèse propose de croiser l’approche théorique avec une approche territoriale pour évaluer la place des parties prenantes marginalisées dans la gouvernance des coopératives certifiées, notamment des femmes productrices. À partir de l’étude de cas de coopératives d’argane certifiées commerce équitable de la région d’Agadir au Maroc, une recherche exploratoire qualitative a été conduite, fondée sur des entretiens au sein des coopératives ainsi qu’auprès d’organismes directement concernés, complétée par des données sur le tissu local. Les résultats de la recherche font apparaître deux effets pervers : l’exclusion des femmes trop marginalisées, le surcoût du « prix juste » pour les adhérentes des coopératives.

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document