A Brewing Storm : The climate change risks to coffee

Publié le :

Ce rapport a été commandité par Fairtrade Australia & New Zealand. Il est prouvé que la culture du café va être considérablement affectée par le changement climatique : maladies, ravageurs, risque de déforestation et d’augmentation de fertilisants pour compenser les baisses de rendement, etc. Même une hausse de 0,5 °C de la température terrestre aura des répercussions sur la saveur et l’arôme du café. La culture du café concerne 25 millions de petits producteurs répartis pour l’essentiel dans des pays en développement (PED), particulièrement sensibles au changement climatique et dont l’économie est très dépendante de cette production. En effet, le café est la deuxième denrée exportée par les PED. En outre, 120 millions d’acteurs (traders, transformateurs, distributeurs, commerçants) font partie de la filière café. Les consommateurs risquent de faire face à une pénurie, une baisse de la qualité et une hausse des prix. Quant aux gouvernements, ils risquent d’être obligés d’augmenter l’aide au développement. Une adaptation à tous ces changements est nécessaire, vu l’importance mondiale de cette filière. C’est l’objectif affiché de Fairtrade, à son niveau.

THE CLIMATE INSTITUTE - 2016, 17 pages - Site de files.fairtrade.net

Accéder au document