Une proposition de plus de soixante ONG pour que l’UE change l’industrie : la stratégie textile durable et équitable : Des problèmes complexes nécessitent des solutions globales-

Publié le :

La crise du Covid 19 ne fait qu’amplifier l’extrême fragilité du secteur du textile, de l’habillement, du cuir et des chaussures. L’effondrement de la demande qui a entraîné des ruptures dans les contrats, des annulations des commandes, des rabais, des non-paiements,... de la part des marques dont certaines sont domiciliées dans l’Union européenne… a des répercussions d’une extrême gravité économique, social et sanitaire pour les travailleurs. Alors que la Commission européenne s’apprête à élaborer une nouvelle « stratégie globale pour le textile », une coalition de 65 ONG proposent une série d’actions législatives et réglementaires contraignantes, spécifiques pour ce secteur très malmené. Ces actions concernent : une législation européenne sur la diligence raisonnable en matière des droits de l’homme et de l’environnement ; des régles environnementales renforcées pour contraindre à des méthodes de production durable et à desimpératifs de gestion des déchets ; des obligations de pratiques commerciales loyales, une meilleure application de la législation des pays producteursau profit des traailleurs,... Ce dossier est destiné, en particulier, à la Commission européenne et aux membres du Parlement européen.

FAIR & SUSTAINABLE TEXTILE – 2020/04/23, 65 p. - Site de oxfammagasinsdumonde.be

Accéder au document