Carbon footprint of Brazilian cocoa produced in Pará State

Titre Carbon footprint of Brazilian cocoa produced in Pará State
Lien hypertexte Site de scielo.br
Titre du périodique Brazilian Journal of Food Technology
Date 2022
Pagination 14 p.
Résumé L’État de Pará est le plus gros producteur de cacao au Brésil. Afin de dresser un tableau de l’empreinte carbone de la production de cacao (production conventionnelle et organique) dans les régions de Trans-Amazonie et du Xingu, les auteurs ont collecté des données auprès des producteurs et ont retenu la méthodologie de protocole Greenhouse Gas (GHG) pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre avec un focus sur les impacts du changement climatique. Les différentes étapes de culture (récolte, fermentation et séchage) ont été analysées sur la base de données collectées dans 9 fermes (3 en conventionnel, 3 en organique et 3 en organique-commerce équitable). Sur toutes les exploitations, le fruit est récolté manuellement, la balle est laissée sur le champ pour une fertilisation naturelle sans compost. Une petite quantité d’intrants (herbicides, insecticides et fertilisants) n’est utilisée que sur les fermes de production conventionnelle. En supprimant complètement l’utilisation de fertilisants à base de nitrates et en mettant en place une méthode efficace de compost sans émission de méthane, l’empreinte carbone peut être réduite à 2,01 kg CO2 eq./kg de cacao, soit une baisse de 81 %.
Organismes cités Empreinte carbone du cacao brésilien produit dans l’État de Pará

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document