Travail des enfants sur les plantations de cacao : deux décennies de perdues

Titre Travail des enfants sur les plantations de cacao : deux décennies de perdues
Lien hypertexte https://www.publiceye.ch/fr/themati...
Auteur PUBLIC EYES
Date 2020/03
Pagination 25 p.
Résumé Le protocole Harkin-Engel signé au tout début des années 2000 demandait de prendre des mesures concrètes pour éliminer le travail des enfants dans les plantations de cacao ivoiriennes et pour mettre en place des certifications assorties de contrôles indépendants. Cet accord avait été signé par des organisations internationales, des ONG et par huit multinationales de cacao. Il reposait sur des bases volontaires et sa mise en application a été repoussée à plusieurs reprises. C'est un échec et tous les problèmes demeurent. Actuellement on estime que 1,5 million d'enfants travaillent dans des conditions dangereuses sur les plantations de Côte d'Ivoire et du Ghana. Les profits de l'industrie chocolatière sont colossaux et la pauvreté des producteurs est catastrophique. Malgré quelques initiatives pour améliorer la situation, le travail abusif d'enfants est toujours présent. Les certifications n'ont guère d'incidence sur le revenu des agriculteurs et ne sont pas toujours réalisés correctement. De plus en plus de pays et d'industriels se rendent compte de la nécessité de réglementations contraignantes. Les lois sur le devoir de vigilance que beaucoup de pays mettent en place pourraient aller dans ce sens. La Suisse qui est le pays où se négocie 1/3 du commerce du cacao reste malheureusement à la traîne sur cette question.

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document