Modern slavery within the tea industry in Bangladesh

Titre Modern slavery within the tea industry in Bangladesh
Lien hypertexte Site de https://opendocs.ids.ac.uk
Date 2018/14
Pagination 3 p.
Résumé Au Bangladesh, les cueilleurs de thé (environ 100 000 personnes) se trouvent dans une situation d'extrême pauvreté. Les plantations de thé ont été organisées par les Britanniques dans les années 1850 qui ont fait venir une main d'oeuvre indienne de castes inférieures. 4 ou 5 générations plus tard, cette population hindoue est totalement marginalisée et n'a guère d'autres choix que de continuer ce métier de cueilleur de thé. Les conditions de travail relèvent de méthodes esclavagistes (longues heures de travail, salaire inférieur au minimum, non application du droit et syndicalisme inexistant, crainte de représailles) et les conditions de vie sont d'une extrême pauvreté. Les partis politiques ne se sont guère intéressés à ce problème et il n'y a que très peu de programmes d'ONG.

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document