Modes de production et de consommation responsables : le commerce équitable est-il un outil efficace pour atteindre les ODD ?

Publié le :

En 2015, après deux années de négociations, l’assemblée générale des Nations unies a adopté 17 objectifs de développement durable (ODD). Cet agenda 2030 est un cadre de référence planétaire pour infléchir la courbe de développement actuel du monde. Chaque pays a mission de le mettre en œuvre. Le douzième objectif de cet agenda vise à établir des modes de production et de consommation responsable et durable. Cet objectif est au cœur des engagements du mouvement Artisans du Monde qui, depuis 4 décennies, travaille pour proposer une alternative crédible au commerce conventionnel, irresponsable des dégâts environnementaux et sociaux qu’il cause. Par ses activités, Artisans du Monde propose un autre mode de commerce en respectant l’égalité femme-homme ; les droit humains, économiques, sociaux et environnementaux ; un prix juste et un salaire décent. Pour montrer l’intérêt des principes du commerce équitable, des études d’évaluation de deux filières agroalimentaires (cacao et café) comparent les circuits conventionnels et les circuits de commerce équitable. Elles ont mis en évidence les coûts cachés de la filière conventionnelle qui sont payés par les pays producteurs et non par les entreprises bénéficiaires du commerce. De ce constat, le commerce équitable est une réponse intéressante aux ODD et pour mieux le faire connaître, il est important de développer, avec une pédagogie innovante, une éducation au commerce équitable.

Equité (Bulletin de la Fédération Artisans du Monde), n°21, mars 2019, 20 p. - Site de artisansdumonde.org

Accéder au document