Sélection

Publié le :

Pour aller plus loin, consulter RECHERCHER de notre site et/ou demander au CDTM

Cacao

La face cachée du chocolat : une comparaison des coûts sociaux et environnementaux des filières conventionnelles, durables et équitables du cacao

Cette importante étude a été commanditée par la Plate-Forme du Commerce Equitable. A partir d’enquêtes et expertises existantes et d’entretiens avec des acteurs de la filière, ce rapport étudie la filière cacao au niveau mondial et analyse 2 cas particulier : la Côte d’Ivoire et le Pérou. Globalement, la consommation augmente (3 % par an) et la production ne suit pas (croissance de 1,5 % par an). La filière représente 5 millions de petits producteurs et 7 grandes marques dominent le marché. Ce déséquilibre a des conséquences dramatiques pour la plupart des producteurs qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté d’où un cercle infernal : absence de sécurité financière, travail des enfants, déforestation, migrations, incapacité d’investir dans l’amélioration des cultures, problèmes sanitaires… L’étude compare les filières conventionnelles, durables et équitables. Elle analyse le cas de la Côte d’Ivoire, particulièrement inadapté et qui induit des coûts externes lourds pour le pays et celui du Pérou qui a initié une organisation plus dynamique et dont les coûts externes sont sensiblement plus légers. Diverses recommandations, à destination des institutionnels, terminent l’étude : le prix d’achat du cacao doit permettre aux agriculteurs de subvenir aux besoins essentiels de leur famille ; il faut développer les services de base localement ; les organisations de producteurs doivent être renforcées ; il faut promouvoir l’agroforesterie et améliorer la qualité du cacao.

BASIC ; PFCE - 2016 - 112 p. - Rapport

Lire le document


Le cacao au Pérou : une filière de commerce équitable

Le Pérou a un fort potentiel dans la culture de cacao de qualité dont la demande devient très importante. C’est pourquoi le Trade for Development Centre a décidé d’accompagner le développement de 7 coopératives regroupant des milliers de petits producteurs.

TRADE FOR DEVELOPMENT CENTRE - 2016 - 18 p. - Rapport

Lire le document



Café

A Brewing Storm : The climate change risks to coffee

Ce rapport a été commandité par Fairtrade Australia & New Zealand. Maintenant il est prouvé que la culture du café va être considérablement affectée par le changement climatique : maladies, ravageurs, risque de déforestation et d'augmentation de fertilisants pour compenser les baisses de rendement,... Même une hausse d'½° dans la température a des répercussions sur la saveur et l'arôme du café. La culture du café concerne 25 millions de petits producteurs répartis pour l'essentiel dans des pays pauvres particulièrement sensibles au changement climatique et dont l'économie est très dépendante de cette production. En effet, le café est la deuxième denrée exportées par les PED. A cela il faut ajouter que 120 millions de personnes font partie de la filière café. Les consommateurs risquent la pénurie, une baisse de la qualité et une hausse des prix. Quant aux gouvernements, ils risquent d'être obligés d'augmenter l'aide au développement. Une adaptation à tous ces changements est nécessaire vu l'importance mondiale de cette filière. C'est ce que tente de faire Fairtrade, à son niveau.

THE CLIMATE INSTITUTE - 2016 - 17 p. - Rapport

Lire le document


Banane

Banana value chains in Europe and the consequences of Unfair Trading Practices

Cette étude a été réalisée à la demande de Make Fruit Fair. Depuis quelques années, ce sont les sociétés de supermarchés qui ont pris en main la plus grosse part de l’approvisionnement du marché européen. Force est de constater que le prix de vente des bananes dans leurs magasins n’arrête pas de baisser. Actuellement, ce prix moyen est de 25 % inférieur au prix moyen de la pomme qui est pourtant un produit local. Cette situation a des impacts tout à fait négatifs sur les conditions de vie des producteurs qui reçoivent moins de revenus alors que leurs dépenses quotidiennes (nourriture, santé, scolarité,…) continuent à croître. Ces supermarchés n’hésitent guère à des pratiques commerciales déloyales : climat de peur, asymétrie dans la relation commerciale,…

BASIC ; MAKE FRUIT FAIR - 2015/10 - 51 p. -

Lire le document


Orange

Pressés comme des oranges : Enquête chez les producteurs brésiliens de la filière européenne du jus d’orange

Cette étude publiée par Peuples Solidaires est basée sur des enquêtes menées auprès d’acteurs de la filière (au Brésil et en Europe) et sur différentes études déjà réalisés. La filière de jus d’orange, c’est 500 millions de consommateurs, 15 000 producteurs et au milieu de la chaîne un étranglement : au Brésil 3 géants de l’agroalimentaire et en Europe une douzaine d’embouteilleurs et une vente à 82 % en grandes surfaces. Dans ce contexte la guerre des prix fait rage et induit des conditions de travail indécentes pour les ouvriers agricoles et les travailleurs dans les usines de pressage et aussi des pratiques agricoles néfastes. Après cette analyse détaillée, cette étude se termine par des recommandations faites aux distributeurs européens et aux pouvoirs publics français.

PEUPLES SOLIDAIRES - 2015/10 - 36 p. - Rapport

Lire le document


Huile de palme

Une huile de palme durable à l’horizon ? Les ambitions élevées de l’Alliance belge pour une huile de palme durable

La production d’huile de palme entraîne une déforestation sévère sur les régions productrices (Indonésie et Malaisie). Mais l’industrie agroalimentaire a besoin de ce produit. D’où la nécessité de produire une huile de palme durable avec certification. C’est à quoi travaille l’Alliance belge pour une huile de palme durable avec la promotion de la certification RSPO.

TRADE FOR DEVELOPMENT CENTRE - 2016 - 13 p. - Rapport

Lire le document


Herbes sauvages

Wild-collected botanicals and the EU market

Le marché des plantes sauvages en Union européenne est important. Il concerne l'industrie de la pharmacie, des cosmétiques, des herbes médicinales et peut être un complément d'alimentation, Un potentiel de croissance existe, d'où l'importance de cette étude. 6 pays producteurs d'une grande biodiversité de plantes sont analysés : la Bolivie, l'Equateur et le Pérou pour l'Amérique latine, la Tanzanie et le Mozambique pour l'Afrique et enfin le Vietnam. Pour chacun de ses pays, sont présentés la production, l'organisation des institutionnels (dont la législation) régissant la production et la commercialisation, la protection des zones de production, les risques de destruction des éco-systèmes,... Les principaux labels de certification sont FairWild, FairForLife, Union Ethical Bio Trade, Organic, Fairtrade.

TRADE FOR DEVELOPMENT CENTRE - 2014 - 112 P. - Rapport

Lire le document


Quinoa

Quinoa Quest A look into current and future markets

Ce rapport commandité par Trade for Development et réalisé par Globally Cool présente une situation très détaillée du marché du quinoa actuellement et les perspectives pour 2025. Cette étude basée sur de nombreuses recherches et entretiens avec les acteurs présente la situation pays par pays, les exportations et importations, la fluctuation des prix et les qualités du produit par rapport à l'évolution des consommateurs : produits bio, sans gluten,...

TRADE FOR DEVELOPMENT CENTRE ; GLOBALLY COOL - 2016/03 - 57 p. -

Lire le document


Vanille

An assesment of market potential for vanilla products in East Africa (Tanzania, Kenya and Uganda)

Cette étude de marché sur la vanille a été réalisée à la demande de la coopérative Mayawa (Afrique de l’Est) pour analyser les potentialités du marché régional et international. La vanille se profile comme une alternative à la culture de rente et peut contribuer à accroître le revenu des agriculteurs, même si cette plante demande beaucoup de soins. Il serait nécessaire de mettre en place des infrastructures d’appui à la production et à la commercialisation.

TRADE FOR DEVELOPMENT - 2013/03 - 24 P. - Rapport

Lire le document


Mode éthique

Une autre mode est possible : textile : cessons de creuser le gouffre des inégalités-

Oxfam-Magasins du Monde lance une nouvelle campagne axée sur la filière textile et propose un financement participatif pour soutenir une petite organisation indienne d'une dizaine de personnes, Mila Fairtrade Clothing, qui fabrique des T'Shirts bio et équitables. Ce rapport rappelle toutes les inégalités qui gangrènent la filière de la confection des vêtements : salaires de misère et conditions de travail insoutenables pour les ouvriers de la confection, profits considérables pour les marques occidentales, pollution d'eau douce pour la teinture, sans compter le dumping pratiqué par la Chine et les Etats Unis sur la culture du coton... Puis il met en lumière toutes les pistes pour construire des filières plus équitables : actions politiques et citoyennes (AchACT), alternatives de consommation grâce aux labels ou aux réseaux de seconde main, alternatives de production (comme l'entreprise indienne Mila).

OXFAM - MAGASINS DU MONDE - 2017 - 48 p. - Rapport

Lire le document


Artisanat

Artisanat et genre : Impact de l’artisanat équitable sur l’empowerment des femmes en Inde et au Bangladesh

Cette étude a été réalisée à partir d'enquêtes de terrain auprès de femmes travaillant au sein de 3 organisations d'artisanat équitable en Inde et au Bangladesh. Il s'agissait d'évaluer l'impact de leur participation au commerce équitable en terme "d'empowerment". Les différents entretiens menés, individuels ou sous forme de groupes de discussion, démontrent un impact significatif dans la plupart des composantes d’empowerment examinées.

VEILLARD, Patrick - 2014/11 - 65 p. - Rapport

Lire le document


Produits équitables