Rapports d’activité et statistiques - Une sélection

Publié le :

Ci-dessous, une sélection de documents présentant les rapports d’activités des organisations de commerce équitable en France ou internationales et aussi des rapports statistiques. Pour aller plus loin, consulter notre catalogue avec la fonction RECHERCHER de la page d’accueil et/ou demander au CDTM

Pour aller plus loin, consulter RECHERCHER de notre site et/ou demander au CDTM

RAPPORTS D’ACTIVITE

Les chiffres clés du commerce équitable en France en 2017

En 2017, les ventes des produits équitables ont augmenté de 10 % et, pour la première fois, le chiffre d'affaire a dépassé le milliard d'euros. On peut déjà retenir ces quelques chiffres particulièrement significatifs : 95 % des ventes sont des produits alimentaires ; 31 % des ventes sont issues des filières françaises ; 42 % des produits issus de filières internationales (café, cacao, sucre,...) sont vendus en grandes surfaces ; 44 % les produits issus des filières françaises (blé, fruits,...) sont vendus en magasins spécialisés ou bio.

COMMERCE EQUITABLE FRANCE - 2018/05 - 9 p. - Rapport

Lire le document


Dossier de presse : La Quinzaine du Commerce Équitable

A la veille de la quinzaine du commerce équitable (mai 2018), Max Havelaar France publie ce dossier pour faire le point de son évolution et des résultats obtenus au cours de ces 25 ans d'existence. Les produits Max Havelaar les plus vendus sont le café (partenariat avec la coopérative guatémaltèque Fedecocagua), puis maintenant la banane (soit 10 % des ventes totales en France), Aujourd'hui, en France, 256 entreprises vendent des produits labellisés Max Havelaar ce qui bénéficie à environ 400 organisations de petits producteurs et travailleurs. Outre la nécessité de continuer à sensibiliser les entreprises et les consommateurs, il est nécessaire de faire évoluer le cadre légal en faveur du commerce équitable. C'est pourquoi Max Havelaar a participé activement aux Etats Généraux sur l'Alimentation de 2017 et la Commission de Concertation du Commerce qui est habilitée à donner une reconnaissance publique des labels privés du commerce équitable.

2018 - 16 p. -

Lire le document


Monitoring the Scope and Monitoring and benefits of Fairtrade

Ce rapport annuel de Fairtrade International apporte de nombreuses données chiffrées. Le réseau représente 1,66 millions de fermiers et travailleurs dans 75 pays ; 25 % sont des femmes ; la prime de développement reste un élément important ; les ventes ont augmenté de 14 % sur la période 2015-2016 ceci concerne surtout les bananes, cacao, café, sucre de cane.

FAIRTRADE INTERNATIONAL - 2017/04 - 15 p. - Rapport

Lire le document


Rapport d’activités Plate-Forme pour le Commerce Equitable juin 2016-mai 2017

Au cours de cette année, les activités de la PFCE ont porté sur 4 axes forts : acccompagner les changements des modes de consommation, produire de l'expertise, influencer les politiques publiques, structurer le secteur. Il faut noter quelques points particuliers dont la tenue des Assises nationales du commerce équitable "Made in France" avec pour thèmes : comment définir des prix stables et rémunérateurs, organiser les filières équitables, impliquer les consommateurs, accompagner le cadre réglementaire (labels), établir des partenariats avec les collectivités locales. Autre point important, la concertation avec les différentes administrations pour établir un cadre réglementaire favorable au commerce équitable. La PFCE a aussi accompagné les travaux de la Commission 3C pour établir une reconnaissance publique aux labels privés du commerce équitable. Elle a aussi entrepris des démarches positives auprès de la Direction générale de la concurrrence, de la consommation et de la répression des fraudes pour faire reconnaître l'utilisation abusive parfois de la notion de commerce équitable. Poursuite du travail de sensibilisation avec la quinzaine du commerce équitable et les Equi'Tables du Printemps. Formation auprès des collectivités locales dans le cadre de la Campagne Territoires Equitables). Trois thèmes ont fait l'objet d'une expertise : le cacao équitable avec la question du changement climatique ; l'égalité hommes/femmes avec l'émancipation de la femme ; entreprises et filières de commerce équitable. Enfin Equité qui est un programme financé par l'AFD et le Fond Français pour l'environnement mondial dont l'objectif est de développer les filières cacao, karité, fruits, anarcade et artisanat dans 5 pays d'Afrique de l'Ouest : Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Ghana, Mali, Togo. 19 coopératives ont été sélectionnées sur leur projet alliant commerce équitable, préservation de la biodiversité, lutte contre le réchauffement climatique. Au total c'est 32 000 familles qui sont concernées.

PLATE-FORME POUR LE COMMERCE EQUITABLE - 2017 - 36 p. - Rapport

Lire le document


Rapport annuel 2016

Dans ce rapport d’activités 2016, Oxfam-Magasins du Monde note en particulier les deux actions de plaidoyer sur lesquelles l’association s’est beaucoup investie : Fairchanges pour plus d’égalité entre hommes et femmes dans le monde du travail et Cultivons les alternatives pour développer toutes les formes alternatives. Elle souligne sa forte implication auprès des scolaires et des jeunes et aussi des bénévoles. Elle note sa collaboration avec les partenaires du Sud et ses rapprochements avec les organisations belges travaillant sur les thèmes de la solidarité et du commerce équitable.

OXFAM-MAGASINS DU MONDE - 2017 - 87 p. - Rapport

Lire le document


Rapport annuel 2015 - 2016

Max Havelaar c'est 1 650 000 producteurs et travailleurs dans 75 pays ; 7,3 milliards d'euros de chiffre d'affaire pour 2015 ; c'est un label avec des critères techniques, économiques et sociaux ; c'est 3 prinicipales filières : café, cacao, fleurs. Max Havelaar s'inscrit dans les objectifs de développement durable des Nations Unies, entre autre  : modes de production et de consommation respectueux des hommes et de la planète. ; égalité des sexes ; travail décent ; lutte contre le changement climatique ; bonne gouvernance… Max Havelaar, c'est aussi une association de sensibilisation au commerce équitable : en 2016 Max Havelaar a organisé et participé à de très nombreuses manifestations (Quinzaine, conférences, forum,...). Max Havelaar poursuit la croissance de son marché : bananes équitables ou bioéquitables (croissance de 141 % en 2014 et de 56 % en 2015), les roses équitables en provenance de fermes horticoles certifiées ; le coton équitable et bioéquitable d'Afrique de l'Ouest.

MAX HAVELAAR FRANCE - 2016 - 36 p. - Rapport

Lire le document


STATISTIQUES

Les chiffres clés du commerce équitable en France en 2017

En 2017, les ventes des produits équitables ont augmenté de 10 % et, pour la première fois, le chiffre d'affaire a dépassé le milliard d'euros. On peut déjà retenir ces quelques chiffres particulièrement significatifs : 95 % des ventes sont des produits alimentaires ; 31 % des ventes sont issues des filières françaises ; 42 % des produits issus de filières internationales (café, cacao, sucre,...) sont vendus en grandes surfaces ; 44 % les produits issus des filières françaises (blé, fruits,...) sont vendus en magasins spécialisés ou bio.

COMMERCE EQUITABLE FRANCE - 2018/05 - 9 p. - Rapport

Lire le document


Les chiffres clefs du commerce équitable en France en 2016

Comme chaque année, la Plate-Forme pour le Commerce Equitable publie les chiffres du commerce équitable pour le marché français. En 2016, la consommation de produits issus du commerce équitable poursuit son ascension exceptionnelle avec une croissance de 42,8 % en 2016 par rapport à 2015. Cette progression est caractérisée par la montée en puissance des filières françaises de commerce équitable (+ 155% ). Les filières internationales sont également en forte croissance : + 21 % en 2016. Ainsi, le marché du commerce équitable pèse aujourd’hui près d’1 milliard d’euros (673 millions d’euros pour les filières internationales et 275 millios d'euros pour les filières françaises). Les produits équitables sont essentiellement alimentaires et très largement bio ; l'artisanat, les cosmétiques, le textile, les fleurs et le tourisme représentent à peine 5 % des ventes. Si les produits issus des filières internationales sont largement vendus en grande distribution, ceux d'origine française sont largement vendus en commerce de proximité.

2017 - 8 p. - Rapport

Lire le document


Rapports d’activité et données chiffrées