Environnement : les jeunes ont de fortes inquiétudes mais leurs comportements restent consuméristes

Publié le :

L’enquête menée par le Crédoc auprès des jeunes adultes de 18 à 30 ans montrent que leur priorité, parmi leurs préoccupations, concerne les questions environnementales. D’ailleurs, ils se mobilisent en grand nombre lors des manifestations sur ce thème. Cependant, leurs pratiques ne sont pas à la hauteur de leurs convictions : ils trient moins leurs déchets, sont peu sensibles à l’achat de produits locaux et de légumes de saison, achètent leurs vêtements en solde,.. et gaspillent plus que leurs aînés. Par contre, ils innovent en terme de transport et achètent d’occasion. Seul le modèle suédois fait figure d’exemple. Pour améliorer leur prise de conscience, les politiques publiques pourraient : montrer les bénéfices personnels qu’on peut retirer des bonnes prtatiques, donner des exemples, démonter la responsabilité de chacun, promouvoir des applications d’aide aux achats à moindre impact environnemental,....

Consommation et modes de vie (CREDOC), n°308, décembre 2019, 4 p. - Site de api.open-ressources.fr

Accéder au document