Acquisitions - Décembre 2013

Publié le :

BANANE

Note de synthèse - mise à jour 2013 : secteur de la banane

Site de agritrade.cta.int/fr, 16/12/2013, n.p.

Voici une étude détaillée du marché de la banane dans le monde, des exportations et des différents accords commerciaux, en particulier ceux conclus entre pays ACP et UE. Ce dossier comprend une analyse de l’évolution des prix, l’évolution du mode de transport, des maladies affectant cette culture, du rôle de la grande distribution, de l’arrivée de nouveaux pays dans ce secteur, comme l’Inde.

Mots clés : MONDE, ACP, UE, BANANE, PRIX, COMMERCE MONDIAL, BANANE BIOEQUITABLE


VANILLE

An assesment of market potential for vanilla products in East Africa (Tanzania, Kenya and Uganda)

TRADE FOR DEVELOPMENT - Site de befair.be, mars 2013, 24 pages

Cette étude de marché sur la vanille a été réalisée à la demande de la coopérative Mayawa (Afrique de l’Est) pour analyser les potentialités du marché régional et international. La vanille se profile comme une alternative à la culture de rente et peut contribuer à accroître le revenu des agriculteurs, même si cette plante demande beaucoup de soins. Il serait nécessaire de mettre en place des infrastructures d’appui à la production et à la commercialisation.

Mots clés : TANZANIE, OUGANDA, KENYA, VANILLE, CE, ETUDE, COOPERATIVE


ORGANISATION DE COMMERCE EQUITABLE

Réussir ensemble les paris d’avenir

MAX HAVELAAR, Site de maxhavelaarfrance.org, 213, 26 pages

Pour les 20 ans de Max Havelaar, ce dossier présente une rétrospective de cette organisation et montre la croissance permanente de ses activités. Aujourd’hui c’est 3 600 produits labellisés Fairtrade/Max Havelaar et 200 PME françaises, fabriquant sur le territoire national dans le respect des standards du commerce équitable et engagées auprès des producteurs d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie.

Mots clés : FRANCE, MAX HAVELAAR, 20 ANS


CONSOMMATEURS

Les Français et le développement durable : Typologie des consommateurs : radicalisation et impatience

ETHICITY - Site de mavision.fr, septembre 2013, 33 pages

Cette étude donne un comparatif avec les résultats obtenus en 2011 et analyse l’évolution de différents groupes de consommateurs. Les Français, globalement, sont de plus en plus conscients des impacts de leurs achats sur l’évolution économique et le développement durable. Les moins engagés commencent à agir. Consommer local, consommer mieux qualitativement, consommer « malin », éviter le gaspillage semblent des tendances fortes.

Mots clés FRANCE, DEVELOPPEMENT DURABLE, CONSOMMATEUR


CERTIFICATION

Improving smallholder livelihoods : Effectiveness of certification in coffee, cocoa and cotton

SUSTAINEO - Site de sustaineo.org, octobre 2013, 65 pages

Cette étude analyse et compare différents systèmes de certification utilisés par les petits producteurs de café, cacao et coton. Elle cherche à savoir les impacts sur l’amélioration des conditions de vie de ces producteurs et donne des recommandations pour l’avenir.

Mots-clés : SYSTEME DE CERTIFICATION, FLO, UTZ, RAINFOREST ALLAINCE, ISEAL, CAFE, CACAO, COTON


IMPACT DU COMMERCE EQUITABLE

Cooperatives & Fair Trade : Making Supply Chains work for Small Producers

FAIR TRADE ADVOCACY OFFICE - Site de fairtrade-advocacy.org, 2013, 12 pages

Ce document réalisé conjointement par Fair Trade Advocacy et le mouvement des coopératives est une contribution pour préparer les discussions « Agenda for Change » qui prendront la suite des objectifs du millenium pour le développement après 2015. Il met en lumière l’intérêt de ces secteurs dans la réduction de la pauvreté.

Mots clés : UE, COMMERCE EQUITABLE, COOPERATIVE, PETIT PRODUCTEUR


ENTREPRISES

Mattel : l’exploitation des ouvrières et des ouvriers chinois continue. Enquête auprès de six fournisseurs de Mattel

PEUPLES SOLIDAIRES ; CHINA LABOR WATCH - Site de peuples-solidaires.org, octobre 2013, 58 pages.

En 1997, l’entreprise de jouets Mattel adopte un code de conduite et ses sous-traitants sont censés y adhérer. Mais, depuis, l’entreprise exige des prix de plus en plus bas et une qualité accrue des produits. Les sous-traitants ne peuvent respecter les commandes qu’en imposant des conditions de travail et de salaire absolument scandaleuses. Mattel est parfaitement au courant des pratiques illégales mais ne prend aucune mesure pour empêcher tous ces abus. Ce rapport s’appuie sur une enquête indépendante menée chez 6 sous-traitants.

Mots clés : CHINE, ENTREPRISE. SOUS TRAITANT. MATTEL, CONDITIONS DE TRAVAIL