La construction d’un modèle alternatif de commerce équitable impulsée par les producteurs des pays du Sud : Quelles logiques et quel travail institutionnels à l’œuvre

Titre La construction d’un modèle alternatif de commerce équitable impulsée par les producteurs des pays du Sud : Quelles logiques et quel travail institutionnels à l’œuvre
Lien hypertexte Site theses.fr
Auteur GAUTREY, Garance
Date 2018
Pagination 350 p.
Notes Université d’Aix-Marseille, Faculté d’Économie et de Gestion (FEG), École Doctorale de Sciences Économiques et de Gestion, Labora-toire d’Économie et de Sociologie du Travail-CNRS (UMR 7317) - Thèse de doctorat en Sciences de gestion
Résumé Résumé de l’auteure : « Notre thèse appréhende la manière dont les producteurs du Sud s’approprient le commerce équitable et parviennent à en proposer un nouveau modèle. Elle est une étude de cas : celle d’un label créé au début des années 2000 à l’initiative d’un réseau d’organisations de producteurs latino-américaines du commerce équitable. Mobilisant les cadres d'analyse des logiques et du travail institutionnel, nos résultats montrent qu’une logique sociopolitique est appelée en premier lieu par les producteurs, visant le développement économique au Sud, l’établissement de relations commerciales avant tout locales et fondées sur la confiance, et la possibilité pour les producteurs d’imposer leurs critères de qualité. Celle-ci se heurte très vite à une logique marchande. Liée au re-cours au label SPP, cette logique implique standardisation, anonymisation des relations commerciales, et octroie aux acheteurs le pouvoir d’influer sur le contenu des standards. Tout l’enjeu est alors de parvenir à créer un nouveau modèle fondé sur le compromis entre ces logiques. Le travail des acteurs prend alors forme, dans une première période, dans la création d’une multitude de dispositions réglementaires, et dans un second temps, dans des pratiques cognitives et normatives visant à justifier et à promouvoir l’initiative. Des pratiques de résistances sont également observées. Notre thèse contribue à enrichir la théorie néo-institutionnaliste en montrant principalement que la création institutionnelle s’émancipe difficilement des logiques institutionnelles dominantes ; dans notre cas, celle du marché. »

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document