Les cacaoyères agroforestières de la région de Man : Un système de culture à l’agonie ou l’émergence d’une stratégie post- forestière ?

Titre Les cacaoyères agroforestières de la région de Man : Un système de culture à l’agonie ou l’émergence d’une stratégie post- forestière ?
Lien hypertexte Site de « https://matheo.uliege.be/bitstream »
Auteur PLAS, Brieuc
Date 2020
Pagination 86 p.
Notes Travail universitaire - Gembloux Agro-Bio Tech, Master en agroécologie
Résumé Résumé : «La cacaoculture est un agent de déforestation important depuis des siècles. Des millions de petits paysans à travers le monde ont converti les forêts en cacaoyères. La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de fèves de cacao, la cacaoculture y est pratiquée par un million de petits cultivateurs et fournit un revenu à cinq millions de personnes, soit 20% de la population. Les cacaoyers ne se substituent pourtant pas totalement aux forêts. Les espaces cultivés recèlent des vestiges forestiers dans des arrangements et des proportions qui forment toute une série de systèmes agroforestiers différenciés. Dans la région de Man, à l’ouest du pays, la crise politico-militaire du début des années 2000 a eu deux conséquences importantes sur les agro-écosystèmes de la région : l’émergence d’une nouvelle boucle cacaoyère sur de jeunes forêts secondaires et l’apparition de l’économie informelle du bois. Notre étude vise à objectiver le raisonnement des paysans dans l'adoption d'un système de culture et déterminer les modalités de la réappropriation du bois ainsi que les implications qui en découlent dans la préservation de la ressource ligneuse.»
Localisation Région de Man

Mots-clés thématiques

Mots-clés géo

Type de document