Tourisme et impact carbone : constats et perspectives

Titre Tourisme et impact carbone : constats et perspectives
Auteur ASSOCIATION POUR LE TOURISME EQUITABLE ET SOLIDAIRE
Date 2019/01
Pagination 9 p.
Résumé Une étude parue dans Nature Climate Change (mai 2018) montre que l’activité touristique, dans sa globalité, est responsable de 8 % du total des émissions de gaz à effet de serre. L’avion est le moyen de transport le plus polluant au monde. L’avion émet entre 14 et 40 fois plus de CO2 par peronne et par km. que le train. Le secteur de l’aviation bénéficie d’aides publiques, d’exceptions fiscales pour le kérosène, il est exempté de la taxe carbone. De plus sa TVA est réduite et les aéroports reçoivent des financements publics. Cette situation est en contradiction avec l’accord de Paris. A ceci s’ajoutent les constructions spécifiques pour accueillir les touristes et les chaînes d’approvisionnement qui leur sont dédiées. L’industrie touristique est donc polluante. Certaines agences de tourisme conscientes de leurs émissions mettent des démarches de compensation carbone avec souvent des projets de reforestations. Mais l’argent peut-il permettre de polluer ?
Organismes cités ATES

Mots-clés thématiques

Type de document