Manuels et évaluation - Sélection

Publié le :

Éduquer au commerce équitable - Sélection de manuels et outils pédagogiques

10 questions que vous vous posez sur le commerce équitable

Réponses rapides mais argumentées à des questions récurrentes sur le commerce équitable : 1. Le commerce équitable peut-il agir positivement sur le climat ? - 2. Pour bien faire, ne faudrait-il pas arrêter de consommer des produits importés ? - 3. Commerce équitable et bio, possible d’avoir les deux ? - 4. Le commerce équitable s'oppose t-il au local ? - 5. Comment peut-on agir sur la pollution liée au transport de produits sur d’aussi longue distance ? - 6. Le commerce équitable existe-t-il pour des produits français ?
7. Comment justifier le coût des produits commerce équitable et bio ? - 8. Comment adopter des modes de consommation responsables tout en maîtrisant son budget ? - 9. Comment le commerce équitable accompagne-t-il le changement des modes de consommation ? - 10. Le commerce équitable concerne-t-il d’autres produits non alimentaires ?

La Quinzaine du commerce équitable - 2020/05/04 - 10 p. - Outil pédagogique

Lire le document


Qu’est-ce que le commerce équitable ? : Le commerce équitable expliqué aux enfants de 4 à 7 ans

Ce livret pédagogique est destiné à éveiller la curiosité des 4-7 ans sur ce qu’ils mangent. A l'aide de petits jeux, questionnaires et dessins, il présente quelques points essentiels du commerce équitable et explique ce qu'est le logo Max Havelaar. Il montre le circuit de la banane et du cacao, depuis la culture jusqu'à sa consommation, et raconte l'histoire de deux producteurs.

Fairtrade Max Havelaar France - 2020/05 - 12 p. - Outil pédagogique

Lire le document


Éduquer au commerce équitable : L’émergence du label Écoles de commerce équitable en France

Le label Écoles de commerce équitable ne vise pas un produit ou une organisation, il cherche à mettre en valeur un territoire pour développer la sensibilisation et l'action locales. Cette labellisation existe déjà au Royaume-Uni, en Allemagne et Belgique. Quant à la France, elle démarre ce processus. Pour obtenir ce label, l'établissement scolaire a l'obligation de faire valider la démarche par son conseil d'administration. Puis il doit progressivement former la communauté éducative, acheter des produits équitables, communiquer sur les événements en faveur du commerce équitable, favoriser des partenariats et des jumelages autour du commerce équitable. Six établissements en France ont déjà obtenu ce label, une dizaine d'autres est intéressée. C'est un jury externe qui a labellisé ces premières institutions. Il a pu constater l'intérêt de cette démarche de labellisation par la création d'un maillage avec d'autres acteurs locaux et/ou avec d'autres établissements scolaires. En revanche, le manque d'implication de la collectivité locale, dans certains cas, peut être un frein. Et il faudrait veiller à ne pas faire reposer le projet sur une petite équipe de bénévoles mais bien sur l'institution elle-même. Par la suite, il est prévu d'autres évaluations : autoévaluation avec une grille qui permet à l'établissement d'évaluer son niveau d'engagement et ses progrès ; évaluation par ses pairs qui permettra de tisser un réseau d'écoles avec partage des pratiques. Pour affiner ces constats, d'autres études d'impact devront être entreprises.

BALLET, Jérôme - 2019/10 - pp. 179-185 - Article universitaire

Lire le document


Consommer responsable ? L’alimentation

Ce manuel est destiné aux enseignants pour accompagner les séances d’éducation dans les collèges et les lycées sur la compréhension de la consommation alimentaire. Sur le thème du petit déjeuner, il s’agit de faire comprendre aux jeunes d’où viennent les aliments qui le composent (lait, cacao, fruits) et comment ceux-ci arrivent sur nos tables. À partir de ces cas concrets de nombreuses thématiques peuvent être abordées : mondialisation, modèle libéral, rôle prédominant des intermédiaires, changement climatique, accès aux terres, utilisation des terres arables, etc. La réflexion porte sur la manière dont l’agriculture et les systèmes de production sont impactés par tous ces thèmes. On peut également examiner les modèles commerciaux plus alternatifs. Les méthodes pédagogiques sont basées sur des activités interdisciplinaires et les actions pédagogiques très détaillées peuvent être complétées par des fiches sur internet.

TREGLOZE, Lise ; MEROU, Didier ; LITZENBURGER, Laurent ; STOCK, Elisabeth - 2018 - 213 p. - Outil pédagogique

Lire le document


Éduquer à la solidarité : quels effets ? Élaboration d’un questionnaire à l’intention des enseignant·e·s partenaires des interventions de Terre des hommes Suisse dans les classes de l’école primaire genevoise

Résumé : « L’éducation à la citoyenneté et au développement durable fait partie des missions de l’enseignement en Suisse romande comme dans la plupart des démocraties. A Genève, l’association Terre des Hommes Suisse est partenaire du Département de l’instruction publique et intervient dans les classes pour sensibiliser les élèves à la solidarité Nord-Sud, au développement humain et aux droits de l’enfant. Quels sont les effets de ce travail sur les participants et leurs apprentissages ? Une recherche entreprise auprès d’enseignant.e.s du cycle moyen (8-12 ans) a mené à l’élaboration d’un questionnaire à destination d’une population élargie de professionnels. Dix praticiens ont d’abord été interrogés à propos des conduites, des attitudes, des savoirs et des compétences transmises aux élèves lors des interventions. Le protocole établi a ensuite été testé. Le questionnaire final est ainsi disponible pour une évaluation régulière et évolutive de l’impact des interventions de l’association du point de vue des objectifs scolaires.»

GUISOLAN, Manon ; MENOUD Bastien - 2019/09 - 172 p. - Mémoire

Lire le document


L’éducation à l’Économie Sociale et Solidaire à l’École

Dans notre société du savoir, la forme scolaire reste la forme d’éducation dominante mais elle est largement questionnée par les demandes sociales qui émergent hors de ses murs. L’éducation à l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) s’inscrit parmi ces « éducations à... » qui interrogent les finalités de l’École et ses découpages disciplinaires. Lancé par l’ESPER en 2016, le dispositif « Mon ESS à l’École » s’adresse aux élèves, de la cinquième au Brevet de Technicien Supérieur, et permet l’expérimentation de projets collectifs et coopératifs d’utilité sociale, au sein desquels les élèves sont acteurs. L’éducation à l’ESS implique donc des pédagogies actives et coopératives, issues de l’éducation nouvelle, qui sont porteuses des valeurs que souhaite promouvoir l’ESS. Elle permet de redonner du sens aux apprentissages en donnant aux collégiens et aux lycéens la possibilité d’appréhender la réalité de leur territoire et leurs capacités d’action.

MARSAULT, Lucile - 2017/11 - 55 p. - Mémoire

Lire le document


Étude d’impact : perception des enseignant-e-s quant à l’impact des interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) dans l’enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Rapport final

2 550 interventions en milieu scolaire sur la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) animées par des ONG belges ont eu lieu entre 2010 et 2017 dans les établissements scolaires de la région Wallonie-Bruxelles qui compte un peu plus de 800 établissements. Cette étude externe s'appuie sur des entretiens avec 146 enseignants et l'analyse approfondie de 6 établissements scolaires. Pour analyser les impacts de ces animations, 7 groupes de compétences ont été définis : s'informer sur le monde ; se sentir concerné ; développer une pensée positive ; être conscient de sa responsabilité ; construire une opinion critique ; mener une action utile ; adhérer aux valeurs de la citoyenneté. Ces interventions sont jugées globalement positives. Cependant, la qualité du résultat dépend de plusieurs facteurs, dont : l'implication personnelle des enseignants, l'intégration de l'animation dans les projets globaux de l'établissement, la nécessité de relier la sensibilisation à l'action, les compétences pédagogiques de l'intervenant, une adaptation à la spécificité de l'établissement. L'étude conclut sur plusieurs recommandations, en particulier : améliorer la synergie entre les différentes structures intervenantes, évaluer les actions dans un format commun, systématiser l'offre en ECMS, préserver la qualité de l'impact par un financement stabilisé et en croissance.

ACODEV (Fédération des OSC de coopération au développement) - 2018/09 - 113 p. - Rapport

Lire le document


Evaluations et manuels