Les batailles du consommer local en Afrique de l’Ouest

Publié le :

En Afrique de l’Ouest, 60 % de la population vit de l’agriculture et de l’élevage. C’est donc un bassin d’emplois extrêmement important. Cependant l’agriculture locale est fortement concurrencée par les importations de denrées alimentaires (20 % de son alimentation) ce qui représente 30 à 50 milliards de dollars par an. Il est donc nécessaire d’améliorer la sécurité alimentaire de cette sous-région en relevant les nombreux défis qui freinent l’évolution de l’agriculture locale. Tous les acteurs sont concernés par ces objectifs. Les organisations paysannes ont besoin d’être soutenues pour améliorer la qualité de leur production, favoriser leur passage à l’agroécologie, gérer au mieux les ressources, obtenir un meilleur accès au marché et pour s’insérer dans des filières rémunératrices. L’industrie de transformation des produits agricoles est encore trop artisanale. Elle doit se développer et s’adapter aux modes et aux besoins des consommateurs urbains. Il faut aussi inciter les populations urbaines à consommer les produits locaux. Il convient également de réguler les importations de denrées alimentaires et construire un contexte politique favorable pour faire émerger les initiatives et les soutenir. Ce rapport présente de très nombreuses solutions déjà présentes sur les territoires. Elles concernent différents types d’activité (amélioration des techniques agricoles, meilleure connaissance du marché, création de filières équitables, labellisation, formations, prises en compte de habitudes alimentaires, etc.). Ces solutions sont initiées par de nombreux acteurs : organisations de producteurs pour améliorer leurs pratiques et structurer les filières, collectivités locales pour créer des marchés ou ouvrir les produits locaux à des achats institutionnels, organisations de consommateurs par des alliances avec les producteurs, pouvoirs publics par des politiques agricoles rénovées.

CFSI ; FONDATION DE FRANCE ; ROPPA - 2019, 128 pages - Site de alimenterre.org

Accéder au document