Travaux universitaires - Novembre 2016

Publié le :

The Role of Ethics on Tourist Destination Image Formation : An Analysis of the French Student Travel Market

McDONALD, Jeannette – Université Nice-Sofia Antipolis, Doctorat en Sciences de Gestion - 2015, 302 p.

An economic reliance in a global environment that is subject to macro influences that are difficult to manage and sustain. Alternative tourism, such as Ethical tourism, is seen to be a sustainable solution for an industry that holds much importance worldwide and for some countries, presents economic survival. The aim of this research was to evaluate how the French student travel market perceive the role of ethics on tourist destination image formation and its influence on holiday choice. This was primarily achieved by adopting a constructivist and qualitative approach that allowed for rich knowledge of contribution to be transferred to several academic disciplines and provided managerial implications for the tourism industry. Findings show that although an ethical tourist destination image is principally influenced by social and environmental impacts, there are also managerial considerations that derive from the economic and political implications that come from tourism and tourist activity. These considerations will be key when developing future tourism products for a target market who are the future visitors of an ever increasing accessible global environment. »

Mots clés : FRANCE, TOURISME ETHIQUE, AGENCE DE VOYAGE, ETUDIANT


Impact de la certification sur les performances agro-économiques des producteurs de cacao du centre Cameroun

Intervention lors de la 5ème Conférence International de AAAE (African Association of Agricultural Economists), Addis-Ababa, septembre 2016, 37 p. - Site de ageconsearch.umn.edu

« La production camerounaise en cacao certifié représente 3% de la production nationale de cacao, alors qu’en 2025, les acheteurs de caco camerounais n’achèteront que du cacao certifié. Comment favoriser une adoption rapide de la certification ? Ce papier évalue l’impact de la certification sur les performances agro-économiques des producteurs de cacao du Centre Cameroun, d’abord en estimant les Moindres Carrés Ordinaires (MCO) pour l’échantillon total et pour chacun des groupes (certifiés et non certifiés). Ensuite, nous avons utilisé la méthode de « propensity Score Matching », de « Rosenbaum bounds sensitivity » et de « endogenous switching regression » pour s’assurer de la robustesse des résultats. Les données proviennent d’enquêtes menées en 2014 auprès d’un échantillon de 301 cacaoculteurs certifiés et non certifiés du Centre Cameroun. Les résultats montrent que deux variables ont des effets positifs et significatifs sur la certification : un rendement et une marge bénéficiaire moyen supérieur à ceux des non certifiés de 174 kg/ha de cacao et de 233 280 Fcfa /ha, . Malgré ces effets pof Agricultural ositifs de la certification, l’objectif de 100% de cacao certifié en 2025 pour répondre aux exigences des acheteurs apparaît très ambitieux. Il nécessite de la part du gouvernement des actions et mesures complémentaires au processus de certification (accompagnement des producteurs et dispositifs de concertation entre les acteurs). »

Mots clés : CAMEROUN, CACAO, CERTIFICATION, RAINFOREST ALLIANCE, UTZ, FLO CERT, IMPACT, PERSPECTIVE, GOUVERNEMENT


Le développement équitable par le tourisme, le tourisme « pro-pauvres », et la formule des hôtels tout inclus dans les Caraïbes

TREMBLAY HUET, Sabrina - Revue Interventions Economiques, n°56, 2016, 25 p. - Site de interventionseconomiques.revues.org

« La promotion du tourisme est fréquente au sein des discours et programmes des grandes institutions internationales de développement. Toutefois, la croissance de cette activité économique, particulièrement de masse dans le Sud Global, se produit bien souvent de concert avec la croissance des inégalités des communautés hôtes. Il est proposé que le développement de ce secteur s’accomplit selon la logique du néolibéralisme. Le tourisme en formule des hôtels tout inclus dans les Caraïbes sert d’exemple afin d’analyser les justifications et les effets de cette logique dans le secteur touristique. En réponse aux effets contre-intuitifs d’accroissement des inégalités économiques, sociales et environnementales, la philosophie du tourisme « pro-pauvres » se développa à la fin du siècle dernier. Gagnant en ampleur, nous explorons le potentiel de résistance de cette stratégie à l’idéologie néolibérale de développement, et nous la confrontons à ses critiques. Mitigées, nous ajoutons toutefois aux fins de notre propos la non-exclusion par le tourisme « pro-pauvres » du tourisme en formule des hôtels tout inclus. Des liens avec le courant du tourisme social sont proposés en conclusion, afin de mettre de l’avant un parallèle de résistance aux effets inéquitables d’un développement néolibéral du tourisme dans le Sud Global. »

Mots clés : CARAIBES, TOURISME DURABLE, TOURISME SOCIAL


Séparer la bonne de la mauvaise concurrence : Biocoop et la distribution de produits biologiques

ANZALONE, Guillhem – Chapitre extrait de l’ouvrage Faire la concurrence : retour sur un phénomène social et économique (Presses des Mines), 2016, 15 p. - Site de archives-ouvertes.fr, 14/11/2016, 15 pages

« Le réseau de magasins Biocoop se distingue dans le domaine de la distribution de produits biologiques en tentant de concilier stratégies militantes et économiques. Les règles de vente et d’approvisionnement décidées par le réseau visent à créer un démarquage commercial par la promotion d’une agriculture biologique exigeante. Parmi d’autres principes, le cahier des charges privilégie ainsi les produits locaux et interdit le transport des marchandises par avion. Il instaure également la saisonnalité des ventes de fruits et légumes en définissant les périodes pour lesquelles elles sont autorisées. En construisant son positionnement, Biocoop – comme tous les autres acteurs – cherche à maîtriser la concurrence au sein de son domaine d’activité. »

Mots clés : FRANCE, BIOCOOP, PRODUIT BIOLOGIQUE, CONCURRENCE, COMMERCIALISATION


Plan de Negocios para la Creación de un Lounge Bar que Ofrezca Boba Tea y Postres Elaborados a Base de Insumos Organicos en la Ciudad de Quito

MEJIA BASTIDAS, Deicy Jhovana ; TSENG RAMIREZ, Ana Patricia – UDLA, Facultad de Ciencias Economicas y Administrativas, 2016, 227 p. - Site de dspace.udla.edu.ec

Resumen : « En la actualidad la introducción del té en nuevas presentaciones está obteniendo resultados positivos y ha logrado captar la atención del consumidor. Boba tea conocido también como té de burbujas, es una bebida muy consumida alrededor del mundo elaborada a base de té e inventada en Taiwán, teniendo gran aceptación en el mercado por niños, jóvenes y adultos debido a su presentación, sabor y contenido nutritivo, es un producto flexible, es decir, su preparación ofrece una gran cantidad de variantes en cuanto a su elaboración y al clima, por lo que se adapta a cualquier tipo de público. Es una bebida no alcohólica, puede ser un jugo como un batido y además se puede servir frío o caliente. BOBA BOBA LOUNGE será una empresa dedicada a la producción y venta de boba tea y postres elaborados a base de insumos orgánicos. Con el proyecto en mención, se rescatará los componentes nutricionales y proteínicos que los productos orgánicos poseen ya que en la actualidad no es son utilizados de la mejor manera para la elaboración de productos alimenticios como es el caso de bebidas y postres. Los principales proveedores de este proyecto serán los pequeños productores de alimentos orgánicos de la ciudad de Quito, centros agrícolas y organizaciones campesinas, buscando obtener el certificado de comercio justo, ayudando de esta manera a mejorar su calidad de vida, contribuir con el desarrollo comunitario y el medio ambiente. Los esfuerzos de la empresa irán dirigidos a cautivar consumidores preocupados por su salud y bienestar que buscan satisfacer sus necesidades con productos naturales. Con una TIR del 27,8%, se pagará a los accionistas principales de la empresa y poder atra er a más capital para ampliar la cartera de productos. »

Mots clés : EQUATEUR, QUITO, BAR LOUNGE, PRODUIT BIOEQUITABLE