Acquisitions - Novembre 2015

Publié le :

Pressés comme des oranges : Enquête chez les producteurs brésiliens de la filière européenne du jus d’orange

Site de supplychainge.org, 2015, 36 pages

Cette étude publiée par Peuples Solidaires est basée sur des enquêtes menées auprès d’acteurs de la filière (au Brésil et en Europe) et sur différentes études déjà réalisés. La filière de jus d’orange, c’est 500 millions de consommateurs, 15 000 producteurs et entre les deux bouts de la chaîne un étranglement : au Brésil 3 géants de l’agroalimentaire et en Europe une douzaine d’embouteilleurs et une vente à 82 % en grandes surfaces. Dans ce contexte la guerre des prix fait rage et induit des conditions de travail indécentes pour les ouvriers agricoles et les travailleurs dans les usines de pressage et aussi des pratiques agricoles néfastes. Après cette analyse détaillée, cette étude se termine par des recommandations faites aux distributeurs européens et aux pouvoirs publics français.


Des solutions plus équitables existent dans la filière du jus d’orange

Fair(e) un monde plus équitable - Site de faire-equitable.com, novembre 2015, 5 pages.

Au Brésil, la filière du jus d’orange est dominée par 3 groupes industriels exigeant toujours des prix plus bas. D’où des violations des conditions de travail et des destructions environnementales. Quelques coopératives certifiées Fairtrade (comme Coagrosol, Ecocitrus) cherchent tout de même à se positionner sur ce marché mais négocient difficilement avec une industrie conventionnelle en position de force. La grande distribution, en Europe, doit s’engager à promouvoir plus d’équité dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement et le choix des consommateurs pour des achats responsables reste déterminant. C’est le sens de la campagne CaddyEthique menée par Fair(e) un monde équitable et Peuples solidaires.


Banana value chains in Europe and the consequences of Unfair Trading Practices

Site de makefruitfair.org, octobre 2015, 51 pages

Cette étude a été réalisée à la demande de Make Fruit Fair. Depuis quelques années, ce sont les sociétés de supermarchés qui ont pris en main la plus grosse part de l’approvisionnement en bananes du marché européen. Force est de constater que le prix de vente des bananes dans leurs magasins n’arrête pas de baisser. Actuellement, ce prix moyen est de 25 % inférieur au prix moyen de la pomme qui est pourtant un produit local. Cette situation a des impacts tout à fait négatifs sur les conditions de vie des producteurs qui reçoivent moins de revenus alors que leurs dépenses quotidiennes (nourriture, santé, scolarité,…) continuent de croître. Ces supermarchés n’hésitent guère à des pratiques commerciales déloyales : climat de peur, asymétrie dans la relation commerciale,…


Baromètre de la consommation responsable. Edition Quebec 2015

Site de consommationresponsable.ca, 2015, 25 pages

Enquête réalisée par l’Observatoire de la Consommation Responsable au Québec, en septembre 2015, auprès d’un millier de consommateurs. De nombreux tableaux et graphiques permettent de voir l’évolution des comportements. Tous les thèmes de la consommation font l’objet de cette enquête : comportement général, alimentation, consommation collaborative, crowdfunding, Uber, Airbnb, véhicules écolo, habitat écolo, images responsables…

Mots clés : CANADA, QUEBEC, CONSOMMATION RESPONSABLE, RAPPORT