La dimension idéologique des normes volontaires

Publié le :

Dans le domaine de l’agroalimentaire, on peut distinguer 3 types de normes. Les années 70 voient apparaître les produits bio et équitables distribués en circuits spécialisés qui sont par la suite introduits dans la grande distribution. Puis les grandes surfaces mettent en place de normes de sécurité sanitaire (traçabilité) afin de se protéger juridiquement. Enfin on voit des alliances multinationale-ONG censées promouvoir le développement durable et qui de fait favorisent la rentabilité économique (greenwashing). Mais comment expliquer cette prolifération de normes qui font l’objet souvent de tant de critiques. Le monde des normes est un monde clos qui tourne sur lui-même. C’est aussi un marché avec ses experts et ses études. Actuellement les systèmes de certification - privés jusqu’à aujourd’hui - se bureaucratisent et tentent de faire financer la normalisation par des instances publiques, ce qui pose question.

FOUILLEUX, Eve – Intervention lors des 19ème Controverses Européennes de Marciac sur le thème « Quels mondes construisent les normes », 30 et 31 Juillet 2013 -Site de agrobiosciences.org, 22/04/2014

Accéder au document